BLOG,  Mode & beauté,  Vie de maman

La culotte menstruelle

La culotte menstruelle, la culotte de règles, est le moyen de protection intime du moment et tente de plus en plus de femme. Cette méthode est tellement banale et innovante à la fois qu’on se demande pourquoi ne pas avoir sauté le pas plus tôt ! Comment utiliser une culotte de règle, combien cela coûte et où acheter pour la recevoir chez toi à la Réunion ? Je te dévoile mes expériences et je te donne tous mes bons plans dans ce post !

7 raisons pour passer à une protection ecologique

Quels moyens de protection pour les règles à travers les époques ?

Entre la culotte menstruelle, les serviettes réutilisables, les serviettes hygiéniques jetables, les coupes mentruelles, les tampons ; les femmes ont aujourd’hui un large de choix quant aux moyens de s’équiper lors de leurs lunes.

Les tampons depuis l'antiquité

Lorsqu’on remonte dans le temps on s’aperçoit que les premières apparitions de protections menstruelles datent de 1500 av JC. À cette époque c’est bel et bien les tampons artisanaux qui primaient. Les tampons étaient faits en compresses ou bien à base de papyrus roulés (source smoon).

Les débuts des serviettes hygiéniques au Moyen Âge

Au moyen age pas de culotte donc pas de serviette, ainsi c’était plutot du flux instinctif qu’on dirait aujourdhui ! pourtant c’était à l’époque mal vu d’avoir ses règles. Les femmes faisaient peur et on leur donné un pouvoir maléfique !

Il a fallu attendre la fin des années 1800 avec l’avancée de la recherche scientifique pour comprendre ce que sont l’ovulation et les règles. Ainsi on voit l’apparition des “sac à chiffon “. La commercialisation des serviettes hygiéniques viendra des États-Unis à partir de 1896. (source)

Au xxe siecle fait maison vs la commercialisation et la mondialisation.

Les premières culottes de règles font leur apparition au vingtième siècle. Elles sont alors peu performantes, peu absorbantes et  irritantes.

Pour les acheter, les femmes commandaient les culottes sur catalogue. Notre ancêtre des sites ecommerces ! La honte étant à l’époque encore trop présente.

Pendant la première guerre mondiale les infirmières fabriquent des serviettes maison à base de cellulose utilisée pour las bandage

Le tampax verra le jour vers 1934 et au début reste réservé aux femmes mariées car on pensait qu’il pouvait faire perdre sa virginité ! Croyez-le ou non mais quand j’étais au collège (certes il y a 20 ans) cette idée était encore très courante chez les plus anciennes !

Les tampons en général étaient utilisés par les femmes plus actives. Les femmes à la maison préférant plutôt les serviettes ! Ah ce mythe de  la femme au foyer je vous dis !

Au fil des années ces solutions sont délaissées par rapport à l’amélioration des serviettes commercialisées, plus absorbantes, plus pratique et qui tiennent mieux !

De nos jours les choix sont illimités des solutions industrielles jetables aux protections plus écologiques, tout est fait pour s’ajuster au confort de la femme.

Un projet de loi sur les protections hygiéniques est d’ailleurs en cours visant à assurer la gratuité des protections menstruelles et à garantir la sécurité sanitaire  des femmes (Projet de loi).

Cela reste une affaire à suivre. Car, disons le , toutes les femmes devraient en bénéficier non ?

Pourquoi passer à un moyen de protection plus naturel ?

Depuis plusieurs années je me tourne vers une meilleure consommation. Je souhaite effectuer une démarche dans laquelle j’achete ce dont j’ai besoin et si possibible en respectant au mieux l’environnement sans y mettre des mille et des cent non plus car je suis également dans une démarche financière.

Je me suis beaucoup renseignée sur les moyens de protections plus naturels et je pense qu’il y en a pour tout le monde aujourd’hui ce qui permet à la majorité de sauté le pas !

Quelles sont les moyens de protections plus naturelles ?

Le flux instinctif

J’ai tout d’abord testé le flux instinctif. Je n’y croyais pas du tout au début mais aujourd’hui je pense que j’arrive plus ou moins à comprendre mon cycle, les différentes étapes et d’ailleurs je pense que c’est une première étape voire une méthode complémentaire à la culotte de règle.

Pour le côté pratique là on est sûre il n’y a pas mieux pour l’environnement, tu ne produits aucun dechet !

Cette méthode est bien si tu es chez toi et que tu ne sors pas on est bien d’accord. Pour moi c’était pas possible et inenvisageable de sortir sans protection car je ne savais pas si je pouvais trouver des toilettes ou autres en dehors ! Encore le mythe de la femme au foyer partie !

La cup menstruelle

La cup est le seul moyen que je n’ai pas du tout testé. D’ailleurs j’aurais du car je suis quelqu’un avec beaucoup d’apriori et je me dis finalement  que j’aurais pu trouver du positif à cette méthode si je l’avais utilisée.

Tout d’abord son côté écologique mais aussi car elle est invisible.

Au niveau praticité, je suis un peu plus réservée. Je serai en stress de savoir que je dois la changer à tout moment. De plus quelle est la taille qu’il faut choisir, comment la changer sans en mettre partout, la stérilisation et l’entretien. Cette méthode ne m’a pas atirrée pour ces raisons.

Si tu es une adepte de la cup n’hésite pas à me dire comment tu as franchi le pas et comment tu t’organises.

Les serviettes en tissus lavables

Les serviettes lavables s’utilisent comme des serviettes jetables. Tu choisis la taille selon ton flux. Si tu as la chance d’en acheter de facon artisanale tu peux meme choisir le tissus, les motifs, le rembourrage. Tu peux également les coudre toi meme en trouvant des patron sur le web.

Image du blog consommons sainement Les différentes étapes de l’élaboration d’une serviette de règles sont illustrées et bien documentées.

 

Le côté écologique et le DIY sont de bons atouts. C’est certainement la méthode la plus économique selon moi. Tu as moins de risques d’irritation également par rapport à la composition et aux matières utilisées.

La partie la moins agréable je dirais serait le fait d’avoir à ajuster le sur mesure. En effet  si la taille n’est pas adaptée la serviette peut bouger, tu as quand même cette sensation de “couche” ce qui peut gêner certaines femmes.

La culotte menstruelle

Enfin, dans le vif du sujet la culotte de règle est pour le moi la méthode que je préfère. L’utilisation est vraiement facile. Tu dois tout d’abord acheter des culottes ouboxer qui correspondent à tes valeur et à ton budget financier.

Le côté écologique n’est plus à démontrer, la facilité d’utilisation,la performance et le confort aujroudhui sont de qualité avec les différents modèles que l’on trouve sur le marché.

Le seul bémol si on peut dire serait l’entretien mais personnelement ca ne me prend pas plus de 10 minutes à nettoyer donc c’est très raisonnable.

Les 7 raisons de passer à une protection plus naturelle

Un geste écologique

En utilisant des protections lavables, c’est plus respectueux de l’environnement.

On ne crée pas de déchets supplémentaires surtout en sachant qu’il faut plus de 500 ans pour dégrader une serviette hygiénique jetable classique.

Une composition plus saine

Dans les culottes de regles lavables, il y a moins voire pas du tout de produits chimiques et toxiques. La plupart des culottes que l’on retrouve sur le marché sont en coton ou en jersey. Les couturières artisanales et certaines marques écoresponsables vont travailler avec des matières les plus naturelles possibles.

Un confort indéniable

Fini les sensations de couche ou d’inconfort, la culotte permet d’avoir un confort maximum

Une performance de longue durée

La qualité d’absorption dépend du modèle choisi.  Certains modèles de culotte sont adaptés au flux léger d’autre moyens ou bien aux flux intenses. Cette variable à  prendre en question lorsque vous choisissez la culotte de règle. Selon le moment de votre cycle vous pouvez également adapter votre protection.

Bye bye allergies et irritations

De part leur composition les risques d’allergies sont quasiment nuls. De la même manière le confort et a performance d’absorption diminuent les irritations.

De plus certaines femmes voient leur flux et leur nombre de jours de saignement diminuer avec l’utilisation des culottes menstruelles.

Un investissement minime

Combien coutes les protections lavables ? D’après mes recherches on en est à :

  • la cup : 15 euros
  • serviettes lavables : entre 5 et 15 euros
  • les culottes 8 euros la moins chère mais en moyenne à 30 e pour un bon rapport qualité prix

Connais tu le coût moyen par dépensé pour les protections jetables ?

Le cout moyen dépensé par une femme sur une vie pour les protections d’hygiène varie entre 1500 et 200 euros.

Personnellement  j’ai fait le calcul  :

….disons que j’ai eu mes regles à 15 ans, les protections me coutaient 12 euros par mois, imaginons une ménopause à 50 ans ….

Je serai alors aux alentours de 4200 euros pour les protections jetables

J’étais loin de m’imaginer cela !

Une simplicité d'utilisation

L’utilisation de la culotte est très simple. Elle se met sans aucune autre protection.

Choisir la protection la plus adaptée pour nous

En fonction de la composition de la matière

En fonction du flux

En fonction du type de culotte que vous portez : string / taille basse / taille haute / boxer ou sur mesure

Comment utiliser la culotte menstruelle ?

Rien de plus évident la culotte se porte sans serviette en supplément. Certains modèles permette l’utilisation d’insert notamment en cas de flux très abondant.

L’entretien et le lavage des protections en tissu est banal.

Avant la première utilisation je laisse tremper dans de l’eau froide. Puis je lave à la machine.

Tout de suite après utilisation je rince abondamment à l’eau froide. Je frotte avec du savon de Marseille. Je laisse poser si jamais les tâches sont persistantes. Je fais sécher sur la ligne face à l’envers afin que le séchage soit plus rapide pour une prochaine utilisation. En général je porte deux fois en un cycle donc après la dernière utilisation je lave en machine. Les culottes durent un minimum de 5 ans !

Où acheter les culottes de règles à la Réunion ?

Avec une couturière

Il est possible d’acheter des boxers, serviettes en tissus et des culottes de regles directement chez des créatrices via les réseaux sociaux.

Moi j’ai pris avec Nathalie qui fait de nombreux articles touchés vers le zero déchet. Elle vend via sa page facebook. Vous prenez vos mesures et vous lui transmettez. C’est très pratique. elle est très adorable et ses prix sont raisonnables pour de l’artisanat local.

https://www.facebook.com/nathnstyle974/photos/pcb.2571619026427865/2571618946427873/

 

 

En pharmacie

Certaines pharmacies vendent des modèles génériques et simples. Ce sont des modèles que l’on retrouve également sur des sites de parapharmacie ou sur amazon comme la marque saforelle.

Sur les sites e-commerces

Les sitesmarchands. Pour ma part si vous me connaissez savez que je préfère effectuer mes achats en ligne pour différentes raisons. Je n’aime pas faire les magasins en termes de temps et également financièrement j’en parle longuement dans mon article sur mes sites préférés.

Je vous présente donc une sélection de sites où vous trouverez des modèles plus ou moins différents, fabriqués en France et livrés à la Réunion.

FEMPO

Start up francaise. C’est par cette société que j’ai connu les culottes de règles. Il y a plusieurs couleurs disponibles.

Fabrication francaise

composition :

Flux : 🩸 🩸🩸

Prix hors livraison : à partir de 32€

Livraison à la Réunion : à partir de 20€

SMOON

Fabrication en Tunisie

Composition : La culotte Smoon est réalisée à partir de matières toutes certifiées OEKO-TEX STANDARD 100.

C’est une culotte sans couture qui augmente le confort. Il esxite différents modèles et couleurs.

Flux : 🩸à 🩸🩸

Pix hors livraison : à partir de 25 € en prévente. 

Livraison à la Réunion : à partir de 2,15 €

BERTYNE

Fabrication au Portugal.

Composition : culottes en coton bio et Tencel certifiés OEKOTEX standard 100.

Flux : 🩸🩸🩸

Pix hors livraison : à partir de 34€

Livraison à la Réunion 

BLOOMING

Fabrication française

Composition : Matières certifiées OEKO-TEX STANDARD 100 / Sans nanoparticules d’argent Disponible également en taille enfant pour les plus jeunes! 

Flux : 🩸à 🩸🩸

Prix hors livraison : à partir de 29,88€

Livraison à la Réunion à partir de 10,90 €

Cette marque propose des ventes privées sur showroomprivé à partir de 14,5 € la culotte

MOODZ

Fabrication française

Composition :

Flux : 🩸🩸🩸🩸

Prix hors livraison : à partir de 37€

Livraison à la Réunion : à partir de 10€

REJEANNE

Fabrication française

Composition : sans nanoparticules d’argent et labellisée Oekotex 100

Flux : 🩸à 🩸🩸

Pix hors livraison : à partir de 49€

Livraison à la Réunion : à partir de 20€

SO CUP

Fabrication française

Composition : Extérieur : 97% coton issu de l’agriculture biologique, certifié GOTS et OEKO TEX – 3% lycra / Garniture : 67% viscose de bambou, 30% polyester – 3% polyuréthane. Garantie sans nanoparticules.

Flux : 🩸à 🩸🩸

Prix hors livraison : à partir de 33 €

Livraison à la Réunion : à partir de 9,90€

Comparaison des culottes de règles

Je n’ai pas testé tous les sites cités plus haut pour le moment. Cependant ce sont des sites que je recommande. J’ai en effet vérifié pour chacun d’eux les conditions générales de ventes et les modalités de livraison. Si tu doutes encore sur un ou plusieurs modèles de culotte tu peux t’inspirer de l’article suivant, ou elle compare près de 20 références.

N’hésite pas à me dire ce que tu en penses dans les commentaires. Je mettrai à jour mon article avec de nouvelles informations et médias dès que possible. 

Tu peux également partager cet article.

Pour ne rien louper des activités et des bons plans inscris-toi à la NEWSLETTER

5 Comments

  • Sarah_Croft

    Merci pour cet historique, c’est super intéressant !
    Je n’ai pas testé la cup parce que ca me fait assez peur mais la culotte ça a l’air pas mal du tout ! La seule chose qui me freine un peu c’est le lavage à la main, mais pourquoi pas 🙂

  • Mallys

    Coucou. Depuis le temps que je lis les retours d’expérience sur les culottes menstruelles il faudrait vraiment que j’en teste. Mais pas au bureau cela doit être contraignant. Les cups j’évite car certains provoquent des allergies. J’avais été au salon veggie world à lyon et une occasion de découvrir les culottes menstruels. Je n’ai pas encore sauté le pas. Plusieurs avantages : écologiques, bon investissement à moyen terme et mieux pour notre hygiène intime car pas de produits chimiques. A tester !

  • Heureux qui comme Maurice

    Coucou,

    J’utilise une cup et une culotte menstruelle ou des serviettes lavables cousues par mes soins.
    Plus de tampons depuis des années et je n’y reviendrai jamais.

    En tout cas, très joli modèle !
    Bises,
    Elodie.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :