Bienveillance
BLOG,  Vie de maman

Conseils d’une maman Bienveillante

Je ne pouvais plus voir le mot BIENVEILLANCE sur les réseaux sociaux, me sentant comme une mauvaise maman par mes erreurs. On se sent vite stigmaé lorsqu’on cherche à s’améliorer. Savoir filtrer le informations relève parfois d’un vrai parcour du combattant. J’ai voulu aller plus loin sur ce sujet et je suis tombée sur Julie. Une petite lumière qui devient une flamme pour vous guider dans une grande bienveillance. Perdus, débordés, en détresse. Comment Julie aide ses parents en souffrance ?

Depuis quelques mois j’aime suivre “Julie veut bienveiller” sur Instagram. Intrigante et amicale, j’ai voulu la découvrir pour percer son mystère.

Julie est originaire de la Réunion. Maman d’une magnifique petite fille de 3 ans et Professeur des écoles  elle a su faire une pause dans  son travail pour se consacrer à sa vie de famille.

Julie est une maman influente de la Réunion qui souhaite par son partage aider les parents et les familles à instaurer un cadre bienveillant pour les enfants.

Une maman bienveillante

La Bienveillance c’est son maître mot. Mais derrière cela il y aune vrai volonté d’apporter un soutien sans jugement pour l’accompagnement des parents dans cette dure réalité qu’est d’élever un enfant

J’aime beaucoup suivre Julie. Sa lumière transparaît  à travers ses posts. Elle est sincère et entière. Elle se donne avec amour et guide les mamans. Ses mots clés sont bien évidemment la Bienveillance, la Tolérance et l’Amour. 

BIENVEILLANCE - TOLERANCE - AMOUR

Pour Julie, la tolérance est importante. Il faut prendre la situation dans sa globalité et ne pas porter de jugement.

L’amour également parce que les actions faites avec une intention d’amour valent plus que tout. 

Je rajouterais même que si tu te trompes et que tu le fais avec amour, le résultat sera tout de même satisfaisant. 

Il est vrai qu'il y de nombreuses mamans à suivre sur les réseaux. Mais qui peut tu recommander ?

C’est la question que je me posaisEn fait, c’est une vraie réalité. 

Les réseaux aujourd’hui nous vende un monde de rêve. La réalité y est dissimulée, cachée, arrangée. On voit des centaines, que dis-je, des milliers de mamans parfaites, qui peuvent tout gérer et qui par dessus tout restent BIENVEILLANTES.  Mais qu’en est t-il vraiment ? 

Je vais vous raconter mon parcours de parent en devenir.

C'est quoi être une maman bienveillante aujourd'hui ? 

Comprendre les différentes pédagogies

En premier lieu on pense à l’éducation bienveillante. Il y a 4 types principaux de pédagogie  que tu peux voir dans le tableau ci dessous :

  • La pédagoge VIOLENTE
  • La pédagogie TRADITIONNELLE
  • La pédagogie BIENVEILLANTE 
  • la pédagogie LAXISTE

Julien Lavenu illustre dans ses ouvrages les principaux “types” d’éducation. Je ne vais pas les reprendre ici mais c’est une bonne base de s’avoir où se situer.

On a commencé une éducation Traditionnelle avec Janout’. C’est l’éducation qu’on avait nous même reçu. On travaillait beaucoup tous les deux et quand on rentrait à la maison Janout’ avait besoin de nous. Pour se faire remarquer et attirer notre attention elle faisait tout ce qu’elle pouvait. On ne comprenait pas ses demandes et cela se terminait souvent en cri et punition

C’est là que naît la bienveillance. Lorsqu’on comprend que l’enfant a des besoins, et que peut transmettre des valeurs et ajuster les règles en fonction des besoins de l’enfant.

Interdire pour alerter

On voit partout fleurir sur les réseaux sociaux la liste de choses à ne pas faire si tu veux être une maman bienveillante. 

Du style tu as punis ton enfant du coup tu n’es pas bienveillant résultat tu te sent coupable ! 

WRONG !  Ce n’est pas très “bien veillant” cette approche non ?

Encore une fois il faut prendre les choses dans son ensemble et certes aujourd’hui les réseaux et internet sont une mine d’or incroyable, tu peux néanmoins te sentir stigmatisé ou jugés si tu ne tombes pas forcément sur l’article ou l’image qui correspond à ton état émotionnel et tes étapes dans ton évolution à l’instant T.

Je n’aime pas la pédagogie par la peur ni pour moi ni pour mon enfant.  Je préfère qu’on m’explique que si je veux des belles pommes alors qu’il faut que je prenne soin de mon pommier et que pour cela les astuces pour prendre soin du pommier comprennent plusieurs étapes. 

Si tu me dis directement que ce que je fais n’est pas bon, que les produits que j’utilise ne sont pas bons, que je le taille mal et que forcément mes pommes seront pourries ; premièrement je t’écouterai pas ensuite je vais penser que tu es totalement barge et je continuerai sans changer mon quotidien.

Les besoin de l'enfant
Le blog apprendre à éduquer relate bien les besoins de l’enfant et explique comment les appréhender

La Bienveillance, une philosophie de vie ?

La bienveillance est selon moi une qualité qui s’acquiert.

On naît pur, on nous enseigne parfois via l’éducation parentale, l’éducation scolaire et nos perceptions diverses de la vie à réagir de telle ou telle façon par rapport aux actes que l’on fait ou que l’on donne. 

Ainsi nous serons façonnés au fur et à mesure par rapport à ce qui nous entoure. 

La Bienveillance se place lorsque l’on souhaite le bonheur de quelque chose ou de quelqu’un en résultat de nos actions. 

Cette bienveillance est un travail difficile et en constante amélioration. Pourquoi ? Parce que nous évoluons, l’environnement qui nous entoure évolue et nos enfants évoluent. 

Nous devons sans cesse nous remettre en question dans le but d’agir et de poser un meilleur cadre pour nos enfants. 

On peut avoir tort, on peut se tromper. C’est basique et nécessaire. On apprend de nos erreurs

La Bienveillance au travail

Aujourd’hui le management par la bienveillance fait ses débuts dans le monde du travail pour le bien- être des employés. Le management par la terreur ne fonctionne plus et chacun a besoin de se sentir important pour épanouir.

Par ailleurs c’est quand je travaillais encore dans l’industrie alimentaire que j’ai commencé à me questionner sur l’éducation que j’avais entrepris avec Janout’. 

Comment être bienveillant au quotidien ?

La Bienveillance développe la confiance en soi, l’autonomie, l’amour de soi et des autres. Si tu me lis encore à ce stade tu te poses certaines cette question : 

mais du coup je fais comment????

Il n’y a pas de secret ni recette miracle. C’est une habitude à prendre et à faire qui fait que l’on devient bienveillant, en pensée, en parole et en action. 

Prendre soin de soi

La première étape est d’être bien. Yes ! Pour prendre soin des autres il faut que nous soyons nous même en adéquation avec ce que l’on veut être. Pratiquer de la méditation au quotidien peut aider à évoluer et sortir de certaines blocages.

Etre soutenu et guidé

Ensuite il faut que tu sois entouré d’un environnement stable. Dans le sens où les personnes qui t’entourent ont un impact direct ou indirect sur les actions que l’on fait. Ainsi la bienveillance se pratique en cercle familiale, amicale. 

Dont be afraid ! La bienveillance est comme une onde infinie qui lorsqu’elle se forme et se propage. Ainsi tu attireras ce que tu crées et ce que tu désires. C’est la loi de l’attraction.

Si tout cela te paraît trop confus saches que tu peux être accompagné dans ces étapes qui ne sont pas forcément si simples.

Des outils et des livres

Avoir une réelle envie d’apporter du positif dans chaque geste et chaque situation de la vie courante. Mes deux livres préférés sur le sujet. Il y a un article qui parle de 6 livres pour commencer la bienveillance en famille ci dessous.

Guide des 6 livres pour commencer une éducation Bienveillante à retrouver sur le BLOG vers une parentalite positive à retrouver ICI.

La BIENVEILLANCE 10 films à découvrir ICI

J’aime beaucoup ce format pour aborder des thématiques en famille. Les dessins animés, j’en suis super fan. J’ai découvert ce blog au cours de mes recherches qui suggère 10 films à voir à propos de la bienveillance. Je pense aller  les voir. N’hésitez pas à me dire si vous les connaissez ou si vous en avez en suggestion.

Mes outils pour une communication bienveillante

J’aime également utiliser des cartes avec les enfants afin de vulgariser les émotions et pouvoir communiquer de façon plus globale.

Alignée et bienveillante

Le conseil de Julie

Se faire confiance et s’écouter.

Julie est d’excellent conseil. Elle apporte un soutien aux parents pour répondre aux difficultés et décrypter les signes et alertes quand ils apparaissent. Julie a un sixième sens. Du haut de son coin perché elle partage son côté ésotérique pour conseiller d’un point de vue holistique cette vie de bienveillance en devenir. 

N’hésite pas à me dire ce que tu en penses dans les commentaires. Je mettrai à jour mon article avec de nouvelles informations et médias dès que possible. 

Tu peux également partager cet article.

Pour ne rien louper des activités et des bons plans inscris-toi à la NEWSLETTER

5 Comments

  • Alice

    Ca fait du bien de lire un article bienveillant 😉 C’est vrai que la bienveillance c’est souvent quelque chose qu’on acquiert au prix d’un grand travail sur soi. Ce n’est malheureusement pas toujours facile alors c’est bien d’être soi-même entourée de gens et d’initiatives bienveillantes.

  • BarbaMum

    Waouw merci pur toute cette vraie bienveillance. Je partage totalement ton avis. Qui plus est le ‘bourrage de crane’ sur la parfaite maman parfaitement bienveillante et la culpabilisation à l’égard de celles qui ‘ratent’ est dangereux pour certaines et peut mener au burn out parental. Merci aussi pour la découverte de ce compte.

  • tatiana

    En voyant le tableau, je me rend compte que je fais partie de la catégorie laxiste malheureusement je suis toujours dans la négociation et j’ai toujours l’impression de ne pas avoir d’autorité, bon je relative car mon 2 eme est autiste léger et ne parle pas a 3 ans, il dit juste quelques mots donc ça reste encore compliquer de communiquer parce qu’il me parle mais dans son langage! Le grand a 11 ans et en pleine pré adolescence donc en plein période rebelle lol

    • Adele

      Oui, c’est compliqué parfois de mettre en place des choses sans se sentir “compartimenté” le principal est de faire de son mieux avec avec amour pour le bien-être des enfants 😘

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :